Les maisons de thé à Taipei

IMG_0207

Il y a beaucoup de maisons de thé à Taipei. Selon les quartiers et leur histoire elles prennent des allures différentes.
Je ne vous présente pas les maisons de thé que vous pouvez trouver seuls, c’est-à-dire celles qui ne font que du business sur du thé de mauvaise qualité.
Les lieux que je vous présente sont des endroits où le thé est souvent de bonne voire très bonne qualité, où les gens sont souvent des personnes qualifiées dans le domaine du thé et de sa préparation, ce sont également des lieux qui ont un charme particulier, une histoire à raconter.

  • La maison de thé Wistaria

IMG_0189Ce lieu mêle art, thé et politique. Il fut l’endroit où se réunissaient les militants de la revue MeiLiDao dans les années 80-90 qui luttaient pour les droits de l’homme à Taïwan. Il y a quatre salles pour boire le thé (sans compter l’étage ouvert pour des occasions exceptionnelles) une des salles est en tatami, et c’est donc assis sur des coussins que l’on peut déguster un thé ou manger un repas. Il y a également une salle d’exposition qui invite des artistes taiwanais pour la plupart. Il peut y avoir des petits concerts et des conférences sur le Guqing par exemple, un instrument traditionnel chinois, ou sur le thé.
C’est une maison en bois, de l’époque de la colonisation japonaise, entourée d’un jardin verdoyant. Un lieu au calme, où il fait bon lire un livre, et rêvasser dans les effluves d’un thé de haute montagne.
DSC01937Site web

  • La boutique de He Jian

Monsieur He est un expert du thé taiwanais et chinois. Il anime des conférences presque chaque semaine et est un passionné de l’histoire du thé. Sa boutique n’a pas de devanture, c’est sa maison, son rez-de-chaussée qui est aménagé comme un lieu de dégustation et de discussion sur le thé.
L’homme est toujours disponible pour présenter ses thés. Il cherche à faire apprécier le thé de Taïwan et sa variété, mal connus des taiwanais qui pour la plupart ne boivent qu’une seule sorte de thé: le thé de haute montagne.
Sa boutique contient du thé: thé de haute montagne, dong ding wulong (un thé fermenté torréfié qui a donc des arômes de fruits), jie guan yin (un thé très très fermenté aux arômes de chocolat), baozhong (un thé presque vert tant il est peu fermenté) et baihao wulong (fermenté à 50%). Il a aussi du thé rouge fabriqué selon la fabrication du Pu Er.
Il possède une petite bibliothèque avec des livres sur le thé, la céramique, Taïwan et toutes les nationalités viennent le voir pour boire dans des petites tasses en porcelaine un thé de saison. Il y a aussi les plus belles porcelaines que j’ai pu voir à Taïwan, et un petit espace d’exposition d’antiquités en rapport avec le thé.
DSC06450

  • La boutique de Lao Ji zi

Ce fabricant de thé rafe le prix du meilleur Pu Er du monde tous les ans. Il possède des jardins de thé dans le Yunnan et fabrique là-bas pendant plus d’un mois, des galettes de Pu Er à partir de feuilles de théiers hauts de plus de 5 mètres.
Il possède des jardins à PinLin à l’est de Taipei où il fabrique le meilleur Baozhong qui existe. Sa boutique est moche, poussiéreuse et sa femme parle fort, mais l’habit ne fait pas le moine.
IMG_9502

  • La boutique d’une amie dans la rue de Yong Kang

C’est une femme qui a étudié le thé pendant des années, des années. Elle a dépensé des mille et des cents en achetant des théières pour infuser des thés vieillis de plus de 20 ou 30 ans. Elle est une véritable passionnée et un jour elle a voulu monter sa propre petite école de thé.
C’est donc une boutique introuvable dans un recoin perdu du quartier de Yong Kang. Elle est toujours disponible pour faire goûter de nouveaux crus ou pour tester une autre théière avec les gens qui viennent dans sa boutique.
IMG_5452

  • Une boutique dans une ancienne maison japonaise de JiuFen

 

Au nord de l’île se trouve une ancienne mine d’or qu’exploitaient les japonais lorsqu’ils étaient à Taïwan. Les japonais ont planté du thé sur cette côte et ont cherché à produire un cru particulier. Dans cette maison de thé on peut donc boire de ce thé fabriqué dans les environs, mais également profiter du mobilier antique, et des ustensiles à disposition pour déguster son thé. Au sous-sol un lieu est réservé pour le patron qui est également sculpteur et qui fabrique des théières. La vue sur la mer depuis sa maison de thé est magnifique!
DSC05683

DSC05681

DSC05687

 

  • Une maison de thé à Shilin

IMG_0505
La patronne a déménagé du quartier des maisons japonaises de Yong Kang pour venir se mettre dans ce quartier un peu populaire de Shilin.
Le lieu est assez petit mais le thé est très bon et souvent il y a même des crus assez rares. La boutique sert d’exposition quelquefois et le calme règne.

  • Le salon de Xiao Yang

Petit soleil comme certains le nomment car en chinois xiao signifie petit et yang soleil, est un vendeur de thé et de bouilloires antiques. On sonne à l’interphone et après avoir gravi les 5 étages on arrive dans son salon en tatami entouré de théières, de bouilloires et de tasses.IMG_0816

Une bouilloire ronronne sur un morceau incandescent de charbon de longan, inodore, les chats viennent le frotter à vos jambes. Xiao Yang a toujours quelques blagues à sortir aussi du énième français qui vient lui acheter du thé et sur le fait que sans parler un mot d’anglais il a plus d’amis européens que ses propres amis qui savent parler anglais.
Son thé a une grande particularité: il est très très bon et garde un rapport qualité-prix presque inégalable. C’est la valeur sûre. Il l’infuse de manière très forte et après quelques tasses propose de faire un tour sur sa terrasse sur laquelle le propriétaire a placé des arbres fruitiers dans des pots énormes. Un lieu à ne pas rater!

IMG_0805

Publicités

14 commentaires sur “Les maisons de thé à Taipei

  1. Bonjour, pourriez-vous me dire quels sont les prix approximatifs des thés de cette boutique, ainsi que de leurs porcelaines, afin de savoir si c’est abordable… Merci beaucoup (je pourrais y envoyer quelqu’un qui est sur Taipei actuellement éventuellement) Merci beaucoup, Susan

    J'aime

    1. Pour les tarifs des boutiques, indiquez-moi celle qui vous intéresse et je peux vous donnez les prix.
      De manière générale, mes thés sont de la même qualité mais moins chers que dans ces boutiques, car je n’ai pas de local !

      J'aime

    1. Il faut prendre rdv avant, est-ce que vous avez un Line ou un Wechat?
      Ou bien vous me dites quand vous comptez y aller et je prends rdv pour vous.
      Ils est entre la station Da-an 大安et la station technologie building 科技大樓。

      J'aime

    1. No. 50, Lane 187, Zhongzheng Road, Shilin District, 111
      Descendre à la sortie 2 de Shilin tourner à gauche et marcher tout droit, entrer dans la dernière ruelle à gauche avant le grand boulevard.
      La boutique se nomme 茶家十職!

      J'aime

  2. « Je ne vous présente pas les maisons de thé que vous pouvez trouver seuls, c’est-à-dire celles qui ne font que du business sur du thé de mauvaise qualité. »
    C’est donc très difficile de trouver de bonnes maisons de thé seul ?

    Aimé par 1 personne

    1. Je ne parle que de mon expérience, mais lorsqu’on n’est pas « accompagné » par quelqu’un qui connaît les maisons de thé, le rapport qualité prix est du n’importe quoi! Et puis surtout il n’y a que du thé de haute montagne c’est difficile de trouver d’autres types de thé. C’est plus compliqué tout seul selon moi.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :